Edition 2018

Le Prix Alice Guy 2018 a été attribué à Paris la blanche de Lidia Terki. Bravo Lidia !

PARIS LA BLANCHE DE LIDIA TERKI REMPORTE LE PRIX ALICE GUY 2018

C’est à un film tout en subtilité, Paris La Banche de Lidia Terki, que le jury de cette première édition a attribué le Prix Alice Guy 2018.

Cette nouvelle récompense, lancée par Cine-Woman, honore le meilleur film français ou francophone réalisé par une femme et sorti dans les salles françaises en 2017. Son ambition est de pallier la récurrente absence de réalisatrices au palmarès des grandes récompenses annuelles.

Le Prix Alice Guy a été remis à la réalisatrice lors d’une soirée au Studio Christine, en présence du jury, de l’équipe du film et des partenaires, durant laquelle le film primé et des courts métrages d’Alice Guy ont été projetés sur grand écran.

Karole Rocher (Tara) et Tassadit Mandi (Rekia)

UN JURY PARITAIRE ET PROFESSIONNEL

 

© Charlotte Bourbigou

Six jurés représentant l’ensemble de la  profession du cinéma décernent le Prix Alice Guy. En 2018, le jury était composé de :

 

  • la productrice Christie Molia,
  • l’actrice et réalisatrice Margot Abascal,
  • le journaliste Jean-Pierre Lavoignat,
  • la chercheuse universitaire Yola le Cainec,
  • le comédien Vincent Dedienne et
  • le programmateur de cinéma Lorenzo Chammah.

LES CINQ FILMS FINALISTES 

Les cinq films finalistes de cette première édition sont : 

  • La Belle et la Meute de Kaouther Ben Hania
  • Grave de Julia Ducournau
  • Aurore de Blandine Lenoir
  • Jeune femme de Leonor Serraille
  • Paris la Blanche de Lidia Terki

Ils ont été sélectionnés par les internautes par un vote en ligne sur le cine-woman.fr et ont été présentés au jury lors d’une délibération à l’issue de laquelle la lauréate a été annoncée ! 

POURQUOI UN PRIX ALICE GUY ?

Alice Guy (1873-1968) est la pionnière du cinéma mondial ayant eu la carrière la plus longue et la plus variée.

Le Prix Alice Guy, ainsi nommé en l’honneur de la première cinéaste, entend valoriser son héritage prestigieux et méconnu pour encourager les réalisatrices à poursuivre leur œuvre et à monter de nouveaux projets. Pour rappel, en 42 éditions, une seule femme a reçu le César du meilleur réalisateur et seulement quatre films de réalisatrice celui du meilleur film. Il est grand temps de reconnaître et de valoriser aussi le talent des femmes !

Inscrivez-vous à la newsletter

Pour recevoir toutes les actualités du prix Alice Guy

Merci pour votre inscription !